Ligne éditoriale

Nous somme Partiaux. Nous avons nos convictions politiques, mais aucun de nous n’est membre d’un parti ou d’un mouvement politique.

Soyons direct. Nous somme l’archétype de la gauchiasse bien-pensante qu’exècre une bonne partie de la population française, sans doute à juste titre.

Nous avons nos convictions, nos opinions, et elles sont claires.

En toute transparence, les voici :

  • Nous sommes plutôt de gauche, une gauche sociale et profondément laïque. Nous sommes progressistes.
  • Nous sommes féministes, pour le mariage pour tous, pour l’IVG, pour la PMA. Nous sommes pour la démocratie représentative et l’UE mais nous ne nous voilons pas la face, nous savons que ce n’est pas parfait, loin de là.
  • Nous sommes pour le droit au blasphème, mais nous sommes pour le port de signes religieux dans l’espace public (mais pas dans les lycées comme beaucoup le voudraient).
  • Nous sommes contre la peine de mort, contre la torture (qui fait son retour dans les esprits de certains dans ce pays), nous sommes contre la censure qui n’efface et n’effacera jamais les idées, aussi nauséabondes qu’elles soient.
  • Nous n’affectionnons aucune religion. Nous trouvons qu’elles sont rétrogrades et fictionnelles. Nous avons un regard particulièrement dur sur l’islam, qui selon nous, est particulièrement haineux.
  • Nous ne sommes pas franchement en phase avec les idées du Président de la République actuel, mais nous avons un profond respect pour la fonction qu’il occupe.

Donc pour être clair, si vous n’aimez pas les LGBT, les femmes ou le blasphème, vous n’aimerez sans doute pas nous lire. Mais après tout, c’est triste de ne lire que de choses avec lesquelles nous sommes d’accord, non ?

Nous n’avons pas la prétention de penser que nos idées valent mieux que les autres, que les vôtres. Mais nous sommes intimement convaincus qu’il faut écouter chaque point de vue, même s’il nous déplaît profondément.

Nous essayons de faire passer un message, plus ou moins explicitement… Nous essayons de le faire tout en respectant les règles les plus élémentaires de l’information et de l’opinion : être factuel. Si vous constatez des approximations ou des informations erronées, contactez-nous.