Affaire Evian : boire de l’eau pendant le ramadan, est-ce raciste et islamophobe ?

Hier, Evian a publié un tweet faisant la promotion de l'eau qu'elle vend. Ni une ni deux, la marque a été taxée de raciste et d'islamophobe par ceux qui pensent qu'il est déplacé de faire de la publicité pour de l'eau le premier jour du ramadan. La droite s'est aussitôt emparée de la polémique.

Petit rappel des faits

Cela va être rapide :

Hier, un tweet d’Evian (portant sur de.. l’eau) a été jugé raciste et islamophobe par certains en raison du ramadan.

Détracteurs puis soutiens

Au départ, il n’y avait que quelques personnes pour parler de « mauvais timing ».. puis d’autres ont utilisé la carte magique, celle de l’islamophobie et du racisme (la race des musulmans, donc ?).

Il n’en fallait pas plus pour qu’une horde de soutien (principalement de droite et d’extrême-droite, nous en convenons) intervienne :

Nadine Morano, députée européenne et ancienne ministre – Les Républicains
Éric Ciotti, député – Les Républicains
Jean Messiha – ancien membre du bureau national du Rassemblement National
Gilbert Collard, député européen – Groupe Identité et Démocratie, proche du Rassemblement National

Nous avons choisi de ne monter que 4 tweets, mais il y en a d’autres, le hashtag Evian est même, à l’heure actuelle, top tweet France.

Les médias de droite et d’extrême-droite, principaux relais

Chez Partiaux, nous avons vu le hashtag monter, mais sans nous en soucier (pensant qu’il devait s’agir d’un jeu concours…). C’est un article du Point qui nous a permis de prendre connaissance de cette polémique, pour le moins invraisemblable.

D’autres médias ont relayés ces événements, comme :


Ce qu’on en pense

Très honnêtement, nous ne savons pas si nous devons être consternés ou avoir de la pitié pour ces gens qui taxent de racisme une marque d’eau qui fait de la pub.

Nous sommes en France. Les marques n’ont pas à adapter leurs campagnes de publicité en fonction des évènements religieux, qu’ils soient musulmans, juifs, boudhistes..